LES PHENICIENS

 

    Homère a chanté leurs qualités de marins et de commerçants, premiers habitants du Liban, peuple de la mer.

   

    C’est vers l’an 1200 avant J-C que commence l’Histoire de la civilisation phénicienne. Aventureux, ils ont entrepris et réussi le grand Voyage, une expansion qui va façonner leur Histoire. Des colonies, indomptables, rudes et accueillantes, qui ont fleuri sur le pourtour de la Méditerranée : chacune a son Histoire et ses drames, chacune a laissé des traces qui survivent encore.

 

    A l’origine des Phéniciens, les Cananéens, peuple sémite qui s’est établi dans la région de Canaan au troisième millénaire avant J-C. les Grecs leur ont donné le nom de « Phéniciens », dérivé du rouge pourpre, parce que ce sont eux qui ont découvert la pourpre, extraite du coquillage murex et inventé la teinture des tissus qui habillaient princes et nobles.

   

    Une des villes les plus actives de la Phénicie est l’ancienne cité de Byblos. C’est la plus vieille ville du Monde, avec Jéricho. Depuis 7000 ans sans interruption, des hommes ont vécu là, en société. Et c’est là que fut enterré au treizième siècle avant J-C le roi de Byblos, Ahiram, dont le sarcophage porte la plus ancienne inscription en alphabet phonétique ; alphabet inventé par les Phéniciens à Byblos. C’est le legs le plus important qu’ils ont fait à l’humanité : son invention remonte autour de l’an 2000 à 1600 avant J-C. les Grecs, depuis, ont appelé le livre « biblos ». Et le livre des Ecritures, la Bible, en est dérivé. En parallèle, les autres cités comme Tripoli, Beryte, Tyr et Sidon resplendissaient par leur autonomie économique et culturelle.

   

    Opprimés, jamais conquis, les Libanais partaient, destinés à sillonner les mers pour survivre, et revenaient, chargés de trésors et de souvenirs, retrouver la Patrie Mère.

 

 

    Saint Louis, an 1250 :

«Nous sommes persuadés que cette Nation que nous trouvons établie sous le nom de Saint-Maron est une partie de la Nation Française, car son amitié pour les Français ressemble à l’amitié que les Français se portent entre eux. En conséquence, il est juste que vous et tous les Libanais jouissiez de la même protection dont les Français jouissent près de nous. Quant à nous et à ceux qui nous succèderont sur le Trône de France, nous promettons de vous donner, à vous et à votre peuple, protection comme aux Français eux-mêmes. »

 

 

    Gabriel Hanotaux, historien français, sur l’épopée du peuple Libanais :

« Ces montagnards qui ont sauvé leur liberté, leur religion, leur race, en se tenant là, quand d’autres courbaient la tète ailleurs, ces montagnards, amis de la France de père en fils depuis douze siècles, ont un arbre généalogique qui égale leurs beaux Cèdres.

 

RESTAURANT

 

33, rue Lieutaud

 13100 Aix en Provence

 

téléphone : 04 42 26 79 91

TRAITEUR

Plats à emporter

 

 

téléphone : 04 42 26 79 91

Unknown Track - Unknown Artist
00:00 / 00:00

© 2023 par Faux-Filet. Créé avec Wix.com

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • w-googleplus